· 

Quand la diffamation va bon train parce que nos actions dérangent, Droit de réponse !

 A Madame L'Hoir, présidente de l'AFMT 

 

On nous fait parvenir ce message qui s'apparente à de la diffamation ! Sauf si les informations qui vous ont été remises sont erronées 

 

Votre message sur votre page facebook publique

 

Des demandes d'avoir fiscaux ont été demandées à l'AFMT pour des dons concernant les analyses des cachets. Ces dons seraient passés par l'UPGCS. Tous les chèques reçus étaient au nom de VNLO dans la plus grande intégrité de Sylvie Chereau et scannés.

Par contre aucun chèque n'a été remis par l'UPGCS donc de ce fait nous ne pouvons faire les avoirs fiscaux. Nous tenions à le signaler, car apparemment une cagnotte aurait été mise en ligne en juillet? Nous appelons ces personnes à nous contacter. Merci

 

Notre réponse :

 

Il n'y a eu comme cagnotte pour les dons  que celle mise en place sous la responsabilté de Mme Chereau soit le gofundme ! 

 

L’Union a transmis des chèques à celle -ci car comme nous ne sommes passés en association qu’en septembre, nous n'avions donc  pas de compte bancaire au nom de l'Union, encore moins pour l'UPGCS qui pour vous rafraîchir la mémoire n'existait pas

 

Bizarrement, pour le VNLO, Me Chereau utilise un compte personnel, ce qui est pour le moins bizarre dans le milieu associatif, mais cela ne nous regarde pas ! Compte sur lequel, elle a acheté de l'euthyrox et paie l'abonnement aux jours ... Intrigant mais cela ne nous regarde toujours pas ! 

 

La cagnotte vers laquelle ont été mis les liens pour les analyses est celle qui devait nous être remise en Août (documents l'attestant en notre possession), soit le gofundme sur lequel Seule Madame Chereau a la possibilité d'actions puisque directement relié à son compte, donc sous son unique responsabilité.  

 

Deux chèques pour un montant de 70 euros ont été envoyé  par voie postale à  l'Union et vous ont été transférés puisque libellés à l’ordre de l’ AFMT ( Août 2018) 

 

Aucune somme liquide ou par chèque n'a été reçue par l'Union, puisque une fois de plus nous n’avions à cette époque pas de compte bancaire et nous n’avons pas rencontré les victimes puisqu’aucune réunion n’a été organisée l’été dernier, donc aucune possibilité de recevoir des liquidités ! 

 

La cagnotte à laquelle vous faites allusion date de mars 2018 et n’est utilisé que pour les badges et les stickers aucun rapport avec les dons pour les analyses ! Et son montant est dérisoire par rapport à celui du Gofundme ….

 

En revanche, des dons avaient été faits pour l'Union sur le Gofundme, puisque tout devait être rassemblé en Août, mais Mme Chereau ayant rejoint votre association, a décidé seule du montant du chèque qui vous a été remis à Béziers et a gardé ses dons sur le compte VNLO. 

 

Ceci n’a jamais été soulevé publiquement par notre association qui ne veut pas mettre le doute dans l'esprit des victimes sur le travail des associations. Mais nous ne nous laisserons pas diffamer ! 

 

L'AFMT ayant encaissé les chèques des malades et les dons sur le gofundme, elle doit effectivement faire les avoirs fiscaux. Ou Mme Chereau, mais n'étant pas en association, elle n'en a pas le droit ce qui remet en cause le fonctionnement et l'utilisation qu'elle fait du Gofundme ? Ou encore rembourser les personnes qui ne peuvent recvoir les avoir fiscaux ??

 

En tout état de cause, ce n'est pas le fait de l'UPGCS. 

 

Je vous prie donc de rectifier votre publication calomnieuse ! Celle-ci étant publique, bien entendu la nôtre le sera aussi 

 

Un jour, viendra peut-être ou vous comprendrez au sein de l'AFMT et du VNLO, que l'intérêt des victimes ne passent pas par cette guerre de clans, ni par la calomnie! 

 

N'y a-t-il pas plus de temps à apporter au soutien de nos adhérents  et à contrer les laboratoires Merck et l’ANSM .. ??? Tel est pourtant le combat des associations UPGCS et VST. Serait ce cette alliance qui vous indispose ? Et la raison unique du discrédit que vous tentez de nous faire subir ?

 

Tout ceci est lamentable ! Nous ne chercherons jamais à salir une autre association mais nous ne nous laisserons pas calomnier ! 

Il n'est pas de notre ressort de faire remonter à l'AFMT que beaucoup des victimes qui ont participé aux dons, l'ont fait pour avoir des réponses immédiates sur l'explication des effets qui perdurent et pas pour que les analyses soient versées au dossier pénal produit pour l'AFMT. 

 

 

C'est maintenant que ces personnes inquiètes de leur pronostic vital, ont besoin de réponses ! 

 

Beaucoup s'adressent à nous en ce sens via facebook ou Tweeter, nous les invitons à prendre contact directement avec l'association responsable de cet appel aux dons.