DES SCANDALES SANITAIRES A LA CHAÎNE

Nous ne sommes pas les seuls à nous poser des questions sur ces scandales sanitaires qui s’enchaînent, se suivent, sans réelle réponse des autorités de santé pour trouver des sorties de crise. 

Le Ministère de la Santé semble être aux abonnés absents. 

Quand elle réagit, Madame la Ministre Agnès Buzyn, c'est même parfois pour dire que l'on retire un produit de la vente, en tenant le double langage "si vous prenez ce traitement, vous pouvez continuer, vous ne risquez rien".

 

On retirerait donc du marché des traitements défectueux en incitant ceux qui les prennent à continuer de s'empoisonner ? On marche sur la tête.

Nous avons donc décidé, en ce début d'année, de répertorier sur cette page les scandales sanitaires en les datant afin que tout le monde prenne conscience et pour défendre à l'unisson toutes les victimes !


DATE

SUJET

ALERTE MEDIAS


30 Janvier 2019

Alerte enfants DYS , soins non pris en charge :

Pour une prise en charge des soins d'ergothérapie, psychomotricité, psychologue ...


28 Janvier 2019

Alerte Bébés ! Problèmes des IPP prescrits pour les RGO des bébés 

Soigner son bébé RGO au naturel 
Rejoignez le groupe Facebook


28 Janvier  2019

Alerte Bébés ! Vitamine D au BHT 


24 janvier 2019

Alerte Bébés 

Modilac - lait infantile - Salmonelle


23 janvier 2019

Alerte Bébés 

Couches pour bébés - Toxiques cancérogènes





Petit récapitulatif des années précédentes


2018


Le Remera  

Le Thiotépa : l’anticancéreux falsifié 

 

Chimiothérapie tueuse / le 5 FU 

 

Implants Essure à visée contraceptive définitive  et autres dispositifs médicaux  

 

Implants Files 

Prothèses mammaires texturés 

 

Le Pradaxa, nouvel anticoagulant sous haute surveillance, actuellement à l’étude sur les patients de plus de 75 ans   

 

L’Aspirine en prévention primaire sous haute surveillance ! 

 

Implant vaginal prolift 

 

Implant cardiaque TAVI 

 

Les produits de dialyse qui flinguent  

 

Les Statines notamment en préventif, une arnaque  

Androcur  

 

Les IPP y compris chez les bébés et les effets  néfastes sur le microbiote 

Adrigyl un nouveau scandale sanitaire ?

 

Les  génériques Sartan  

 

Mise en évidence d’une mauvaise prise en charge des enfants DYS la HAS souhaite une amélioration 

 

Les prothèses de hanches   En mai 2013, le journal Le Parisien révèle que des centaines de prothèses de hanche et de genou ont été vendues par Ceraver alors que l’entreprise ne détenait pas les autorisations. Il est aussi question de quatre patients implantés avec des prothèses Ceraver non homologuées qui faisaient alors l’objet de tests sur les animaux. 

 

Autre scandale,  les prothèses métalliques

 

Lactalis le récit d’un scandale 

 

La Dépakine. Pensez vous, c’est un dossier CCI ONIAM qui voyage depuis des années. 

 

Le Chlordécone  : perturbateur endocrinien +++ responsable entre autres, de cancers de la prostate. 

 

Rejets toxiques :  Sanofi ferme une usine de Mourenx 

 

L’affaire amiantée remonte à 1906 , lorsque l’inspecteur du travail Denis Auribault dénonçait la forte mortalité dans les filatures et usines de tissage : cette info de 2018 n’est pas banale :  la cour d’appel de Paris annule les poursuites contre 8 responsables publics.       

 

Le sang contaminé, le royaume uni ouvre une enquête publique 

 

L’abominable affaire de l’hormone de croissance, définitivement étouffée en 2018 : 

 

Le déremboursement de 4 pseudo traitements contre Alzheimer, totalement inefficaces depuis des décennies 

 

Scandale des vaccins en Chine : et nous ? 

 

2018 : obligations vaccinales 

 

pour le souvenir : 

Distilbène : Hommage à  la gynécologue Anne Cabau lanceuse d’alerte décédée le 1er juillet 2018


2017


La dermite séborrhéique  

 

Pilules de 3ème et 4ème générations :  enquête classée mais  nouvelles plaintes   

 

Le Levothyrox 

Reconnaissance de la Crise Sanitaire dans l 'affaire du Lévothyrox Nouvelle formule
Petition Reconnaissance de la Crise Sanitaire dans l 'affaire du Lévothyrox Nouvelle formule

2016



2000 à 2015


2001 : Le VIOXX, un tueur en série  

2007 : AGREAL le neuroleptique commercialisé 28 ans et destiné au traitement de la schizophrénie et troubles bipolaires a été détourné de son AMM pour traiter les bouffées de chaleur de la ménopause chez les femmes ne pouvant supporter un THS. AMM en 1979, retrait en 2007. l'Espagne fut le premier pays à alarmer sur les EI. C'est à partir de ce moment que commence le long combat des victimes de ce médicament. Un millier de patientes se tournent vers l’AAA-VAM, l’Association d’aide aux victimes des accidents de médicaments. Seule une soixantaine d’entre elles est en capacité de payer les 3.000 euros de frais de procédure judiciaire et porte plainte contre les laboratoires Sanofi-Aventis et Grünenthal. Des plaintes déposées devant le Tribunal de Grande Instance de Paris en 2010.
A ce jour, le procès n'a toujours pas eu lieu. 

 

2010 : L’isoméride devenu  médiator 

 

2011 Roaccutane (isotrétinoïde) 

 

2013 : Diane 35 un détournement fructueux !