· 

Obstacles à la pharmacovigilance NOUVEAUTÉ Délinquance en col blanc inertie des pouvoirs publics Amine Umlil

Les faits se déroulent dans un hôpital public de la République Française qui se veut exemplaire. Fin 2018, l'auteur, pharmacien des hôpitaux, responsable de la pharmacovigilance, de la coordination des vigilances sanitaires, et du CTIAP (centre territorial d'information indépendante et d'avis pharmaceutiques), se trouve face à des obstacles récalcitrants l'empêchant d'effectuer la déclaration légale de pharmacovigilance des effets indésirables générés par des dysfonctionnements du circuit du médicament. Ces effets sont pourtant notifiés par les soignants à la sous-direction "Qualité et Gestion des risques".

 

Les auteurs de ces freins bénéficient d'une surprenante impunité. Ce praticien hospitalier, après avoir informé le directeur de l'hôpital, alerte la Ministre des solidarités et de la santé ; ainsi que l'agence régionale de santé. Mais, rien ne bouge.

 

Ces autorités ad hoc se renvoient la balle "à l'ère où les patients et les citoyens réclament une sécurisation du circuit du médicament, une transparence en matière d'information, et une efficacité de la pharmacovigilance". L'auteur envisage d'alerter le Procureur de la République. Mais, rapidement, il se souvient de l'accueil réservé à son alerte de 2007 par la Justice notamment.

 

Ce "lanceur d'alertes" s'est même retrouvé traîné sur les bancs des tribunaux, a subi une "expertise psychologique" approfondie comme "un criminel"... : "De partie civile, je bascule ainsi vers le banc de l'accusé. Ce n'est que sur le banc des prévenus que j'ai pu enfin accéder, partiellement, au juge et au droit." Tout s'est passé à huis clos. A l'appui de nombreux témoignages, ce livre, plus que jamais d'actualité, nous emmène dans la profondeur d'un fonctionnement obscur et choquant de l'hôpital public et de la Justice.

Si vous êtes un de nos lecteurs habituels, vous connaissez ce pharmacologue avec qui nous sommes en contact régulièrement. Son travail pour accompagner les malades thyroïdiens, a commencé dès septembre 2017 avec des réunions d'informations au CTIAP de Cholet dont vous pouvez trouver les comptes rendus sur le site :  http://ctiapchcholet.blogspot.com.

 

Il a entamé une réflexion et des recherches pour expliquer les causes des effets ressentis par les malades, mais aucun média, aucun organisme sanitaire ne lui permettent bizarrement aujourd'hui de les présenter. 

 

Il est l'un des plus explicite également sur les manquements de la pharmacovigilance qui pourtant permet au ministère d'affirmer que le rapport bénéfices/risques du levothyrox nouvelle formule est bon. 

 

Nous sommes persuadés qu'il fait partie de ceux qui pourraient permettre de refonder une Médecine Humaine ! 

Son dernier livre vient nous en donner confirmation. 

 

Annie Notelet 


Vous pouvez commander ce livre dans vos librairies ou directement sur le site :

https://www.bod.fr/librairie/obstacles-a-la-pharmacovigilance-amine-umlil-9782322091331

 

Délinquance en col blanc inertie des pouvoirs publics

Amine Umlil 

Tome 3 sur 3 de cette collection

Couverture souple

188 pages

ISBN : 9782322091331

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 10/12/2018

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
 
15,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)